Devoir de vigilance

POURQUOI ON EN PARLE.

Les ONG Oxfam France, Les Amis de la Terre et Notre Affaire à tous ont assigné jeudi dernier BNP Paribas en justice pour son financement de projets liés aux énergies fossiles. Elles estiment que la banque française ne s’est pas conformée à son devoir de vigilance. C’est la première fois qu’une banque est visée par un contentieux climatique.