Biogaz

Le biogaz est une énergie qui peut produire de la chaleur, de l’électricité et de l’engrais. Contrairement au gaz naturel, qui est une énergie fossile majoritairement importée, le biogaz a l’avantage d’être renouvelable et produit localement. Il est obtenu par la fermentation de matières organiques telles que des boues de stations d’épuration, des déchets issus de l’industrie agroalimentaire ou de l’agriculture (déjections animales, résidus de récoltes, etc.). Ce processus, appelé méthanisation, est réalisé par les micro-organismes naturellement présents dans la matière organique, qui la dégradent pour la transformer en biogaz ainsi qu’en un résidu appelé digestat.

Après épuration, le biogaz devient du biométhane. Présentant des caractéristiques équivalentes à celles du gaz naturel, il peut être utilisé dans les réseaux de gaz naturel ou comme carburant pour les moteurs. Après traitement, le digestat peut servir d’engrais, en remplacement des fertilisants chimiques. Sur l’ensemble de son cycle de vie, le biométhane émet environ 10 fois moins de gaz à effet de serre que le gaz naturel, selon le distributeur de gaz GRDF.