Compte personnel de formation

Le compte personnel de formation (CPF) est un dispositif créé en 2015 afin de permettre aux salariés, aux demandeurs d’emploi et, depuis 2018, aux travailleurs indépendants de se former tout au long de leur vie professionnelle. Le CPF a remplacé le droit individuel à la formation (DIF). Consultable en ligne, il récapitule les droits déjà acquis et les formations éligibles. Le CPF peut être utilisé pour acquérir un diplôme, bénéficier d’une validation des acquis de l’expérience (VAE), réaliser un bilan de compétences ou créer une entreprise. Il est possible de l’utiliser pour financer son permis de conduire, à condition que son obtention contribue à la réalisation d’un projet professionnel. Depuis 2019, le compte n’est plus crédité en heures, mais en euros. Le CPF est alimenté automatiquement à la fin de chaque année dans la limite d’un plafond. Par exemple, pour un salarié à temps plein, l’alimentation du compte se fait à hauteur de 500 euros par année de travail, jusqu’à 5 000 euros. Les droits restent acquis même en cas de changement d’employeur ou de perte d’emploi. L’utilisation du CPF relève de la seule initiative du salarié. Le salarié peut suivre une formation pendant son temps de travail, s’il obtient l’accord de son employeur, ou sur son temps libre.

Nos derniers articles avec l’expression Compte personnel de formation